Weather icon
  • Musique en direct et spectacles

La légende du blues de Chicago, Lurrie Bell

Cet événement s'est produit dans le passé
18 novembre 2023
20:00 HEURES - 10:00 HEURES
Map Pin Icon

94 NE 2nd Ave
Delray Beach, FL 33444

placeholder pixel

Aperçu

Menu Open Menu Closed

Chicago Style Blues avec Lurrie Bell, fils de la légende du blues Carey Bell du Muddy Waters Band.

BIO DE L'INTERPRÈTE :

Né en 1958, fils du célèbre harmoniciste Carey Bell, Lurrie Bell a pris la guitare de son père à l'âge de cinq ans et a appris à jouer tout seul. Il était manifestement doué. En outre, il a grandi avec de nombreuses légendes du blues de Chicago autour de lui. Eddie Taylor, Big Walter Horton, Eddie C. Campbell, Eddie Clearwater, Lovie Lee, Sunnyland Slim, Jimmy Dawkins et bien d'autres venaient souvent chez lui. Ils ont tous contribué à le former et à l'éduquer au blues, mais aucun ne l'a fait autant que Muddy Waters, l'employeur de longue date de son père. À l'âge de sept ans, Bell quitte Chicago pour aller vivre dans le Mississippi et l'Alabama avec ses grands-parents. Pendant cette période, il joue surtout à l'église, s'imprégnant de l'expressivité passionnée de la tradition gospel. À quatorze ans, il revient à Chicago et continue à jouer à l'église, tout en formant son premier groupe de blues pendant ses études secondaires.
À dix-sept ans, Lurrie Bell jouait sur scène avec Willie Dixon. En 1977, il est membre fondateur du groupe The Sons of Blues avec Freddie Dixon (fils de Willie) et Billy Branch. Le groupe a enregistré trois titres remarquables pour la série Living Chicago Blues d'Alligator Records, nominée aux Grammy Awards. En 1978, Bell a rejoint le groupe de Koko Taylor et y est resté plusieurs années, perfectionnant ses talents et apprenant les ficelles du métier de musicien itinérant. Il a continué à travailler avec son père, enregistrant en 1984 l'album Son Of a Gun de Rooster Blues et plusieurs autres titres pour le label britannique JSP Records. Non seulement Bell a été reconnu comme un guitariste et un musicien exceptionnellement talentueux, mais sa connaissance des différents styles de blues, son âme et sa maturité musicale lui ont valu des articles dans des publications telles que Rolling Stone et le New York Times.

Une série de problèmes personnels l'ont empêché de travailler en studio et de partir en tournée, mais Bell a persévéré. Il a refait surface au milieu des années 1990 avec une succession de quatre albums hautement acclamés pour le label Delmark de Chicago. Depuis le début du nouveau millénaire, Bell a sorti l'album Cutting Heads en 2002 et, en 2004, Alligator Records a publié Second Nature, un enregistrement acoustique en duo avec son père Carey Bell qui a été nominé pour le WC Handy Award Acoustic Record of the Year par la Blues Foundation de Memphis. En 2007, Bell a créé son propre label, Aria B.G. Records, et a sorti Let's Talk About Love, qui a été qualifié d'album le plus abouti et le plus sincère à ce jour. Grâce à cet album, il a été élu meilleur guitariste dans le sondage des critiques du Living Blues Magazine en 2007, et en 2008 et 2012, il a été nommé artiste de blues masculin de l'année par le magazine.

Depuis 2007, il a reçu plusieurs nominations aux Blues Music Awards en tant que meilleur guitariste et meilleur artiste de blues traditionnel masculin par la Blues Foundation. En 2009, il s'est associé à Billy Boy Arnold, John Primer et Billy Branch pour l'enregistrement Chicago Blues : A Living History, qui lui vaut sa première nomination officielle aux Grammy Awards dans la catégorie "Meilleur enregistrement de blues traditionnel". En 2011, une suite est sortie : Chicago Blues : A Living History (The Revolution Continues) avec Buddy Guy, Magic Slim et Ronnie Baker Brooks. Et en 2012 est arrivé son deuxième CD sur Aria BG Records : The Devil Ain't Got No Music, une collection de chansons acoustiques de blues et de gospel qui rappellent la musique qu'il jouait souvent avec son père et à l'église dans le Mississippi et l'Alabama lorsqu'il était enfant. En janvier 2013, The Devil Ain't Got No Music a été récompensé par le Prix du Blues décerné par la prestigieuse Académie du Jazz pour le meilleur enregistrement de blues de 2012 et la chanson titre (écrite par le producteur Matthew Skoller) a reçu une nomination de la Blues Foundation pour la chanson de l'année.

En 2013, Bell a signé à nouveau avec Delmark pour réaliser Blues in My Soul. Pour ce projet, il voulait revenir à la base solide du blues traditionnel à la guitare dans le style de Chicago. Blues in my Soul comprend trois nouveaux originaux de Lurrie Bell ainsi que des chansons de Little Walter, T-Bone Walker, Jimmy Rogers, Big Bill Broonzy et d'autres. En 2016, Bell est retourné en studio pour son prochain CD Delmark "Can't Shake This Feeling".

Aujourd'hui, Bell n'a jamais été aussi bien, physiquement et mentalement. Il est très enthousiaste à l'idée de son prochain projet, son interprétation de l'album She's a Burglar de Freddy King. Cette réinterprétation de l'album de Freddy King par un homme et une femme comprend des invités spéciaux : Steve Ferrone à la batterie et Benny Turner, le frère et bassiste de Freddy King. Aux dernières nouvelles, Lurrie Bell a participé à plus de 50 enregistrements, soit en tant que leader, soit en tant que sideman. L'élégance et l'intensité du jeu de guitare de Lurrie Bell, ainsi que sa voix passionnée, ont fait de lui un favori dans les clubs et les festivals du monde entier et lui ont valu la réputation d'être l'un des "chefs de file" de l'avenir du blues.

Heures

Menu Open Menu Closed
De 8 à 22 heures

Carte

Menu Open Menu Closed

Planifiez votre séjour

Parcourez les options d'hébergement dans la seule et unique région des Palm Beaches et découvrez la première destination de villégiature d'Amérique dans le sud ensoleillé de la Floride.

Recevez notre newsletter

Obtenir un guide du visiteur

fr_CAFrançais du Canada